Ang'elle Bijoux Art Déco

HISTOIRE DU BIJOUX ART DECO (1920-1935)

1) La source de l'art déco : L'Art Nouveau

Le bijoux art déco est héritier du bijoux art nouveau (fin du 19ème jusqu'en 1914) dont il reprend certaines caractéristiques dont l'utilisation de pierres semi-précieuses et de matériaux inhabituels et peu coûteux. Les artisans s'inspirèrent de gemmes et de matières négligées jusqu'alors comme la pierre-de-lune, le lapis lazulli, l'argent, l'émaux, l'ivoire, la nacre, la corne ou l'os ainsi que la pâte de verre.
Les créateurs phares de cette période, dont se sont inspirés par la suite les créateurs art déco, sont Renée Lalique, Georges Fouquet, le danois Georg Jensen, les sociétés américaines Kerr & Co., Unger Bros., libertyMurrle, Bennet & Co.

2) La Renaissance : L'Art Déco

L'art déco se développe à la sortie de la guerre 14-18, Il répond à un élan de renouveau et est trés influencé par le progrés industriel. Cela se traduit par des formes planes et géométriques au niveau du bijou. Les créateurs n'hésitent pas utiliser des alliages réservés à l'industrie et à assembler différents métaux. Ce mélange fait que jusqu'à aujourd'hui ces bijoux nous semblent futuristes.
Les matières organiques sont utilisées comme le corail, la nacre ou les perles pour réalisés bagues et sautoirs. ces bijoux ne sont pas réservés à la gente féminine, les hommes osent se parer de pince cravate ou de ceintures sertis de lapis lazulli ou de boutons de manchettes en nacre.
Dans les années 20 le progrès fascine donc les bijoux se font l'écho de cet engouement, avec des formes rappellant l'industrie (pas de vis, écrous, engrenage et hélice) à la manière de l'art nouveau les thèmes floraux et animaliers subsistent.

Comme le témoigne les représentations de George Barbier, les thèmes et l'iconographie asiatique étaient trés appréciés, on les retrouve donc sous formes de dragons de bouddhas et par la présence de la couleur rouge (couleur sacrée en Chine) à travers des pierres comme le grenat, la cornaline ou le jaspe rouge qui orneront bracelets et broches.
L'exposition des arts décoratif et de l'art industriel en 1925 à Paris et la découverte du tombeau de Toutenkhamon en 1922 met à l'honneur l'art egyptien des pharaons.Les boucles d'oreilles et les broches sont de formes angulaires et de caractères et symboles hieroglyphiques.
Les créateurs phares de cette période sont Fouquet, Templier, Sandoz, Brandt, Desprès, Dunand, Chanel.